Maïeusthésie, niveau 2

Mises en oeuvre concrètes et didactiques

Le niveau 2 vient compléter les acquisitions du niveau 1, avec de nombreuses mises en oeuvre en binôme.
Il est nécessaire d'avoir suivi une formation de niveau 1 pour s'inscrire à ce niveau 2.
Des passerelles existent entre les différents formateurs (me contacter pour plus d'informations).

Objectifs

  • Perfectionner l’approche d’écoute, de communication et d’accompagnement acquise lors de la première session
  • Mettre en œuvre l’assertivité avec toutes ses nuances (respect d’autrui et affirmation de soi)
  • Accomplir des situations réelles d'accompagnement
  • Expérimenter un travail sur soi, indispensable à la qualité d’écoute d’autrui

Programme de la formation

Après un tour de table, et un échange sur les nouveautés et le vécu de chacun depuis la dernière session, la formation se déroule en deux temps :

1er temps : le formateur accompagne une personne du groupe qui le souhaite.
Cet accompagnement est réalisé face au groupe, afin que chacun puisse percevoir « en direct » les méandres de la psyché, ses justesses, la posture, les verbalisations, le rythme d’un accompagnement en psychothérapie.
Il peut se dérouler ainsi au cours des deux premières journées deux ou trois accompagnements, durant chacun moins de 2 h et étant finalisés.
Chaque entretien est suivi d’un débriefing didactique pour les participants.

2ème temps : les participants réalisent des entretiens en binômes individuels, où l’un est praticien et l’autre patient.

Dans ces entretiens, le "patient" propose une situation réelle.
Le formateur supervise les entretiens, y souligne les éléments fondamentaux, puis permet de boucler les situations inachevées.
Aucun participant n’est laissé avec un inconfort latent (ce que permet parfaitement l’approche ici enseignée).

Chaque demi-journée comporte au moins une action en atelier individuel (parfois deux), puis nous réalisons un débriefing en groupe sur ce qui a été expérimenté et découvert dans chaque atelier.
Le contenu du débriefing concerne les éléments didactiques, mais l’histoire révélée en ateliers individuels peut ne pas être révélée en groupe si tel est le souhait des personnes concernées.
Les notions de respect et de confidentialité sont au cœur de notre approche.


Au cours de la formation, chacun passe ainsi plusieurs fois en tant que praticien et en tant que patient.
Les deux pôles sont riches d’enseignements, car tout ce qui est ressenti en tant que patient éclaire l'accompagnant sur les subtilités qui font que l’échange se passe bien ou non, sur le fait que le patient accède ou non à ce qui appelle sa conscience au plus profond de lui, à travers ses symptômes et manifestations.

Remarques :
La qualité de l’attention, la capacité verbale à énoncer de bonnes questions ou reformulations, la conscience des justesses qui sont chez le patient, et surtout les attitudes et paroles du praticien, font que la situation se déroule de façon fluide ou non.
Néanmoins l’aisance verbale ne se place qu’après la session, voire en niveau 3, ou même après.
La difficulté et de deux types : d’une part de telles formulations sont inhabituelles (elles heurtent parfois même nos logiques antérieures), d’autre part, l’usage fait que parfois les mots font défaut par manque d’habitude pour verbaliser ces phénomènes (parfois quasiment indicibles).
Mais la qualité du regard sur autrui (et sur soi-même) se précise, la capacité à commencer un entretien de façon juste également. Les notions de postures et d’attitudes prennent forme.

L’accent est toujours mis sur le respect, la considération , la confiance, la confidentialité.

Acquisitions de fin de stage

  • Plus d’assurance, meilleure mobilisation de ses propres ressources
  • Acuité accrue quant aux séquences de thérapie auxquelles on assiste
  • Plus grande capacité d’accompagnement
Dates, lieu, tarifs...
Pour plus d’informations, ou pour vous inscrire, veuillez me contacter au 06 16 44 21 71, ou par email vivelavie@aurelieblanchet.fr